COVID-19

Pour tout savoir sur le coronavirus : cliquez ici.

Consignes lors d'une visite en centre hospitalier

Consignes lors d'une visite en centre hospitalier

4 incontournables lors de votre prochaine visite :

  • Lavage des mains (à l’entrée et à la sortie de la chambre et de l’installation et après être allé à la toilette)
  • Étiquette respiratoire (tousser ou éternuer dans le coude, jeter le mouchoir tout de suite après l’avoir utilisé et se laver les mains immédiatement)
  • Distanciation physique (2 mètres)
  • Port des équipements de protection individuel de façon adéquate selon les consignes ci-dessous

Visite d'un proche en centre hospitalier

Consignes générales

Depuis le 26 juin 2020, les visites dans les centres hospitaliers sont autorisées pour les proches aidants, les visiteurs et les accompagnateurs, et ce, sous certaines conditions.

  • Les heures de visite régulières doivent être respectées :  tous les jours de 14 h à 20 h 30.
  • Les visites sont limitées à 1 seule personne à la fois sur une même plage horaire et pour un maximum de 4 personnes par période de 24 heures. Un assouplissement pourrait être envisagé pour la clientèle très vulnérable selon le jugement de l’équipe de soins, tout en demeurant sécuritaire.
  • Aucun visiteur ayant reçu un diagnostic de COVID-19 confirmé, en investigation ou symptomatique avec de la fièvre OU de la toux OU des difficultés respiratoires OU la perte d’odorat OU de goût n’est autorisé.
  • Presque toutes les unités de soins peuvent accueillir des visiteurs. Certains secteurs ont des consignes particulières (cliquez ici).
  • Les consignes entourant les visites s’appliquent aussi dans les unités de courte durée gériatrique (UCDG), qu’elles soient situées ou non à l’intérieur d’un centre hospitalier.
  • La communication virtuelle avec l’usager est toujours encouragée.
  • Équipements de protection individuelle (fournis sur place, les explications vous seront données par le personnel) :
    o Zone froide : port du masque de procédure en tout temps dans le centre hospitalier
    o Zones tiède et chaude : port du masque de procédure en tout temps dans le centre hospitalier. Port de la lunette de protection dès l’entrée sur l’unité et les autres équipements de protection en tout temps dans la chambre.
  • À leur arrivée, les visiteurs doivent prendre connaissance des directives entourant les visites et remplir le FOR_Formulaire d’engagement et de déclaration des symptômes COVID-19 pour les visites sur les unités de soins en centre hospitalier/ (vous pouvez le faire au préalable).
  • Ces directives peuvent être ajustées pour des raisons humanitaires, par exemple si un patient est en fin de vie ou s’il s’agit d’une urgence.
  • Advenant une éclosion ou un fort achalandage, ces consignes pourraient être modifiées.

Consignes particulières à certains secteurs

Salle d’urgence, cancérologie : cliquez ici

  • Pour l’unité 5J du Centre hospitalier affilié universitaire régional à Trois-Rivières (unité d’hospitalisation de la clientèle immunosupprimée), aucun visiteur n’est autorisé, sauf pour le soutien lors du congé.

Obstétrique, néonatologie et pédiatrie (Aucune visite)

  • Les parents d’un nouveau-né ou d’un enfant hospitalisé et la personne accompagnant la femme enceinte ne sont pas considérés comme des visiteurs.
  • Outre l’accompagnateur pour les rendez-vous ou pour l’accouchement ainsi que les parents accompagnants un enfant hospitalisé (ou une personne significative initialement autorisée par le ou les parents ou la femme enceinte), aucun autre visiteur ni aucun autre enfant n’est permis.

Vous avez des questions supplémentaires, référez-vous au personnel de votre unité soignante.

Soins palliatifs et de fin de vie :

  • Les visites sont autorisées (une à deux personnes à la fois), pour un maximum de quatre personnes par période de 24 heures :
    • Favoriser les personnes significatives par l’usager;
    • Les enfants de moins de 14 ans doivent être accompagnés d’un adulte.
    • Ces mesures s’appliquent aussi pour les usagers qui reçoivent une sédation palliative en continu ou l’aide médicale à mourir.