Foire aux questions 

  • Est-ce que mes employés peuvent porter des couvre-visages? 

Non, le couvre-visage n’est pas reconnu par la CNESST comme un équipement de protection individuelle adéquat contre le SRAS-CoV-2 causant la COVID-19.

L’employé doit obligatoirement porter un masque dont l’efficacité est reconnue contre le SRAS CoV-2/Covid19 par la CNESST.

Les masques reconnus par la CNESST sont des masques de qualité qui satisfont à une des normes suivantes (le numéro est habituellement inscrit sur la boîte):

  • ASTM F2100 (niveau 1, 2 ou 3);
  • EN14683 type IIR;
  • BNQ 1922-900;
  • NIOSH 42 CFR part 84 (ex. : masque N95 jetable).

Ces masques, lorsque bien portés, offrent un niveau de protection supérieur.

  • Que faire si un employé m'apprend qu'il a reçu un résultat positif à la COVID-19? 

Il faut lui demander de ne pas se présenter au travail et de suivre les directives de la santé publique qui le contactera pour l’enquête et l’isolement. Il pourra revenir seulement lorsqu’il aura reçu l’appel de la santé publique confirmant la levée de l’isolement.

Il faut également s’assurer qu’un bon nettoyage et désinfection des lieux a été réalisé suite au départ de l’employé. Renforcer le respect des règles sanitaires dans l’établissement et la surveillance des symptômes pour l’ensemble des employés

  • Quelles consignes devrais-je transmettre à un employé qui dit avoir été en contact étroit au cours des derniers jours avec une personne qui vient tout juste de recevoir un résultat positif à la COVID-19?

Dites à votre employé de se placer en isolement préventif et de téléphoner au 1 877-644-4545 pour connaître les consignes à suivre.

  • Est-ce qu'un employé peut se présenter au travail si son enfant est en isolement préventif (sa classe est fermée)?

Non. L’employé doit s’isoler en attente du résultat de son enfant. Il devra suivre les consignes données par la santé publique en fonction du résultat et de la situation.

  • Quelles sont les recommandations en matière de nettoyage et de désinfection des surfaces

Selon l’INSPQ :

Le nettoyage des surfaces fait référence à l'élimination de la saleté et des impuretés, y compris les microorganismes. Le nettoyage seul ne tue pas les microorganismes. Mais en les éliminant en partie, cela diminue leur nombre et donc les risques de propager l'infection (Santé-Canada, 2020a; WHO, 2020a). La désinfection des surfaces se fait quant à elle en utilisant des produits chimiques pour tuer les microorganismes restants sur une surface après le nettoyage, ce qui réduit encore plus le risque de propagation de l'infection (Santé Canada, 2020a).

Pour la désinfection des surfaces, utiliser des produits désinfectants pour surfaces dures, approuvés par Santé Canada pour une utilisation contre le Coronavirus qui cause la COVID-19. La liste non exhaustive de ces produits est disponible sur le site de Santé Canada. [1]

Suivre les instructions du fabricant pour s’assurer d’une utilisation adéquate et sécuritaire des produits. Respecter notamment :

  • le temps de contact nécessaire sur les surfaces pour inactiver le virus;
  • la méthode de dilution;
  • la procédure de mélange avec d’autres produits;
  • le port des équipements de protection appropriés, avant d’effectuer le nettoyage et la désinfection;
  • l’aération des lieux lors des opérations de nettoyage et de désinfection.

Si la désinfection est faite à l’aide d’eau de Javel, préparer quotidiennement la dilution en suivant les instructions du fabricant. 

Pour le nettoyage, utiliser un produit nettoyant tout usage.

  • Nettoyer et désinfecter les installations sanitaires et les autres aires partagées minimalement une fois par jour, ou plus selon utilisation;
  • Nettoyer et désinfecter les équipements partagés (ex. : boutons du photocopieur, outils, commande du pont roulant, four à micro-ondes etc.) à chaque changement d’utilisateur et minimalement une fois par quart de travail;
  • Nettoyer les aires de repas (ex. la poignée du réfrigérateur) après chaque repas;
  • Nettoyer les surfaces fréquemment touchées (tables, comptoirs, poignées de porte, robinetterie) minimalement à chaque quart de travail ou lorsqu’elles sont visiblement souillées;
  • Le covoiturage entre employés est-il permis? 

Le covoiturage est à éviter. S’il est nécessaire, il faut privilégier des équipes stables qui conservent les mêmes places dans le véhicule. De plus, s’assurer que les employés portent un masque dont l’efficacité est reconnue contre le SRAS CoV-2/Covid19 par la CNESST, et que leur position dans le véhicule soit la plus éloignée les uns des autres (en diagonale). Finalement, la ventilation doit comporter un apport d’air extérieur (ventilation réglée en mode d’entrée d’air extérieur sans recirculation ou fenêtres ouvertes en partie si la température le permet).

  • Où puis-je obtenir des affiches, des consignes et autres outils de communication COVID-19 pour des employés qui ne parlent pas le français?

Des informations sont disponibles en anglais sur le site de l’INSPQ ainsi qu'en espagnol sur les sites internet de la CNESST et du gouvernement du Canada pour les travailleurs étrangers temporaires du milieu agricole. D’autres informations sont disponibles en plusieurs langues sur les sites du Service d'accueil des nouveaux arrivants (SANA) de Trois-Rivières, de santé Montréal et de Diversité artistique Montréal