Maladie de Lyme - Les pharmaciens de la MRC de Drummond autorisés à administrer un traitement préventif

10 juillet 2019 | Santé publique

Centre-du-Québec, le 10 juillet 2019 – Les personnes qui ont été piquées par une tique dans un secteur identifié comme à risque pourront désormais consulter un pharmacien de la MRC de Drummond. Celui-ci évaluera si un traitement préventif doit leur être prescrit pour prévenir la maladie de Lyme.

Depuis le 25 juin 2019, une ordonnance collective émise par la Direction de santé publique et responsabilité populationnelle (DSPRP) du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) autorise les pharmaciens communautaires de la MRC de Drummond à administrer un traitement en prévention de la maladie de Lyme (prophylaxie postexposition (PPE)).

Notons que le risque global de contracter la maladie de Lyme après une piqûre de tique à pattes noires infectée est faible, soit de 1 à 3  %, dans un secteur identifié comme à risque; ce qui est le cas pour la MRC de Drummond. Le risque de transmission s’accroît notamment avec la durée de l’attachement de la tique, d’où l’importance de la retirer dès que possible.  

Critères à respecter

Pour recevoir ce traitement préventif, il faut que la personne ait été piquée par une tique dans un secteur identifié comme à risque, notamment dans la MRC de Drummond* au Centre-du-Québec, de même que dans certaines municipalités des régions de l’Estrie, de la Montérégie ou de l’Outaouais. Parmi les autres critères nécessaires, la tique doit être restée accrochée à la peau pendant 24 heures ou plus, la personne ne doit pas avoir de symptômes évoquant la maladie de Lyme et il doit s’être écoulé 72 h ou moins entre le retrait de la tique et le début du traitement préventif. 

Prévenir les piqûres, d’abord et avant tout!

Le CIUSSS MCQ tient à rappeler que la prévention est le meilleur moyen de garder les tiques à distance. Pour de bons conseils, nous invitons la population à lire l’article « 6 conseils pour éviter les méchantes tiques », disponible sur notre blogue À vous la santé.

Après une piqûre de tique, en cas de doute, ou pour obtenir plus d’information sur la maladie de Lyme, la population est invitée à appeler Info-Santé 8-1-1 ou à consulter les sections « maladie de Lyme » sur notre site Web : https://ciusssmcq.ca/soins-et-services/sante-publique-conseils-sante-mieux-etre/maladies-infectieuses/maladie-de-lyme

*Les municipalités visées de la MRC de Drummond sont : Drummondville, Durham-Sud, L’Avenir, Lefebvre, Notre-Dame-du-Bon-Conseil, Saint-Bonaventure, Saint-Cyrille-de-Wendover, Saint-Edmond-de-Grandtham, Saint-Eugène, Saint-Félix-de-Kingsey, Saint-Germain-de-Grantham, Saint-Guillaume, Saint-Lucien, Saint-Majorique-de-Grantham, Saint-Pie-de-Guire, Sainte-Brigitte-des-Saults et Wickham.

Source : 
Dre Danièle Samson
Médecin conseil en maladies infectieuses 

Pour information :    
Julie Michaud
Agente d’information
1 888 862-4382

Dernières actualités

  • 18 juillet 2019 | Santé publique Rougeole - La vaccination demeure le meilleur moyen de se protéger

    Mauricie et Centre-du-Québec, le 18 juillet 2019 – Avec l’augmentation des cas de rougeole dans certaines régions du Québec depuis le début de l’été, la Direction de santé publique et responsabilité populationnelle...

  • 16 juillet 2019 | Santé publique Herbe à poux - C’est le temps de l’arracher!

    Mauricie et Centre-du-Québec, le 16 juillet 2019 – Dans le but de limiter les effets que peut avoir l’herbe à poux sur la santé lorsqu’elle est présente dans l’environnement, la population et les municipalités...

  • 3 juillet 2019 | Santé publique Vague de chaleur : prenons soin de notre entourage!

    La population est invitée à faire preuve de la plus grande vigilance alors que la Mauricie et le Centre-du-Québec traversent une première vague de chaleur. En plus de s’informer régulièrement de l’état...