Campagne Un été sans souci : Médecins et pharmaciens rappellent les conseils santé et les options de consultation pour la période estivale

21 juin 2023 | Le CIUSSS

Piqûres d'insectes, coup de soleil, déshydratation, intoxications alimentaires : plusieurs risques sont associés à la saison estivale. Afin de prévenir ces risques et sensibiliser la population à l’importance de consulter au bon endroit, le CIUSSS MCQ lance sa campagne Un été sans souci. Au cœur de celle-ci, trois porte-paroles s’adressent à la population pour donner des conseils afin de passer un été en toute sécurité et rappeler les bons réflexes de consultation. 

Des conseils simples qui peuvent faire une grande différence! 
Selon Dre Caroline Marcoux-Huard, médecin conseil à la santé publique : « L’été est une période propice à des maux et inconforts que l’on peut facilement prévenir. Pensons aux intoxications alimentaires et aux coups de chaleur, des situations évitables qui peuvent rapidement gâcher des vacances. La page Web Un été sans souci, facilement accessible au ciusssmcq.ca/ete, regroupe différentes thématiques et conseils pour savoir quoi faire dans plusieurs contextes et se soigner peu importe où l’on se trouve pendant les vacances ». 

Le pharmacien : un professionnel à consulter pour plusieurs conseils et traitements
Le pharmacien communautaire a toujours été un professionnel de la santé accessible. Dans bien des cas, plusieurs inconforts ou ennuis de santé peuvent être résolus à la suite d’une recommandation de votre pharmacien. Son rôle est important à rappeler : « En vacances comme dans la vie de tous les jours, on peut trouver facilement des conseils auprès des pharmaciens. Qu’il s’agisse des réactions de la peau à la suite de piqûres d’insectes, d’allergies saisonnières, de l’otite du baigneur; on est présents et disponibles pour vous conseiller. » mentionne M. Simon Boisselle, pharmacien propriétaire à Drummondville. 

Urgence ou pas?  
Près de 50 % des motifs de consultation à l’urgence en période estivale sont en lien avec des problèmes de santé non urgents comme des réactions de la peau, des entorses, des coups de chaleur, des blessures mineures à la suite de travaux domestiques, etc. Selon Dr Gabriel Des Rosiers, médecin d’urgence au Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) de Trois-Rivières : « Les gens qui se présentent à l’urgence sont vus par gravité de leur condition, et non par ordre d’arrivée. Quiconque se présente aux urgences pour un problème de santé non urgent risque une longue attente. Un bon nombre de consultations peuvent être évitées si on applique bien les conseils de santé. » Pour s’orienter vers le bon professionnel et éviter les urgences, il existe différentes alternatives : 

  • Dans un premier temps, si vous êtes préoccupés par votre état de santé ou celle de vos enfants, appelez Info-Santé au 811, option 1. Les infirmières sont disponibles pour répondre à vos questions de santé. Le pharmacien peut aussi régler bien des maux en vous proposant un traitement. 
  • Vous avez un médecin de famille? Informez-vous auprès de votre clinique ou de votre Groupe de médecine familiale (GMF) sur les modalités de prise de rendez-vous. Ils offrent souvent des plages de dernière minute pour des problèmes de santé mineurs pour lesquels une consultation est nécessaire. 
  • Pour les personnes sans médecin de famille, le Guichet d’accès à la première ligne, au 811, option 3, est la porte d’entrée pour vous orienter vers le bon professionnel.  

Pour obtenir l’information complète sur la campagne Un été sans souci, visitez le ciusssmcq.ca/ete 

Dernières actualités