La soif d’apprendre de Suzie Côté, infirmière praticienne spécialisée en soins aux adultes

Publié le 29 mars 2024 Nos professions

Il n’y a aucun doute, Suzie Côté est passionnée par sa profession d’infirmière praticienne spécialisée en soins aux adultes (IPSSA) qu’elle exerce à la clinique d’insuffisance rénale à Drummondville. Il était donc tout naturel pour elle de nous partager les motivations derrière son choix de carrière, ses défis quotidiens de même que la collaboration exceptionnelle qu’elle entretient avec son équipe multidisciplinaire.

Lumière sur une professionnelle à la fois compétente, rigoureuse et reconnaissante d’avoir trouvé sa voie!

ciusss mcq - Suzie Côté,  infirmière praticienne spécialisée en soins aux adultes

Suzie Côté, IPSSA à l’Hôpital Sainte-Croix de Drummondville

Avide de connaissances

Ayant gradué comme infirmière en 2008, Suzie a par la suite obtenu un poste aux soins intensifs à l’Hôpital Sainte-Croix de Drummondville, pour intégrer, quatre ans plus tard, la clinique d’insuffisance rénale. Après avoir débuté une formation de deuxième cycle dans le secteur de la recherche en 2018, son choix a plutôt bifurqué vers la Maîtrise pour devenir infirmière praticienne spécialisée, option soins aux adultes. « Je suis quelqu’un qui se documente beaucoup, qui aime tout savoir. En revanche, je suis heureuse de ma décision, car mon domaine me permet non seulement de parfaire mes connaissances, mais aussi de desservir la population sur le terrain. »

L’IPSSA : un large spectre de compétences

L’IPSSA exerce auprès d’une clientèle présentant des problèmes de santé physique chroniques, aigus ou critiques qui requiert des soins spécialisés ou ultraspécialisés. Nous la retrouvons, entre autres, sur les départements de cardiologie, de néphrologie, d’oncologie ou encore en médecine interne. Suzie, quant à elle, effectue le suivi des patients ayant reçu un diagnostic d’une diminution de leur fonction rénale. « Notre objectif, c’est que l’usager apprenne à mieux connaître sa maladie et qu’il puisse obtenir le soutien nécessaire pour améliorer ses habitudes de vie. » En plus d’œuvrer au sein de la clinique d’insuffisance rénale, Suzie travaille dans le secteur des maladies inflammatoires de l’intestin au Bureau des Internistes de Drummondville. « Je collabore avec les médecins internistes sur une base régulière. Ils sont spécialisés pour évaluer et traiter les problèmes de santé complexes ou rares de l’adulte. »

CIUSSS MCQ - La soif d’apprendre de Suzie Côté,  infirmière praticienne spécialisée en soins aux adultes

Un travail d’enseignement

Outre les quatre médecins internistes avec lesquels Suzie travaille, cette dernière côtoie également des nutritionnistes, des infirmières cliniciennes et des agentes administratives. « Comme plusieurs de nos patients sont diabétiques, on doit souvent recourir aux services d’une nutritionniste spécialisée en néphrologie. Après l’évaluation du CLSC, ce n’est pas rare non plus qu’on demande du soutien d’ergothérapeutes ou de physiothérapeutes. » Une importante proportion du mandat de Suzie est d’ailleurs de faire de l’enseignement à ses patients. « On souhaite pouvoir éviter les hospitalisations et protéger la fonction rénale du patient. Pour y arriver, on doit, entre autres, lui expliquer comment prendre sa tension artérielle et comment gérer les journées où il est malade. C’est une mission qui me motive beaucoup. »

Des défis et du soutien

Le plus grand défi de Suzie est celui d’effectuer les suivis des patients multicomorbides, qui requièrent d’agir sur plusieurs organes en même temps. Pour traiter ces cas plus complexes, elle sait pertinemment qu’elle peut compter sur l’appui indéfectible des médecins internistes.  « Puisque j’ai été formée comme généraliste, je dois continuellement consolider mes acquis dans mon secteur, sur le terrain. À cet égard, les médecins m’ont très bien accueilli et m’aident encore à ce jour, avec cœur et passion, à parfaire mes connaissances. Je suis très reconnaissante de cette belle collaboration! » Ces défis, bien que stimulants, soulignent l’importance cruciale de la synergie entre les différents professionnels de la santé dans la prise en charge des patients les plus vulnérables.

Des gains considérables

Suzie n’est pas seule à percevoir cette collaboration comme un net avantage à sa pratique. Son collègue de proximité, le Dr Philippe Bourget, croit que le travail des IPSSA a engendré plusieurs avantages dans la prise en charge des usagers. « Comme internistes, nous sommes présents à la clinique d’insuffisance rénale quelques demi-journées par semaine alors que Suzie, elle, assure les suivis de façon constante. La présence d’IPSSA nous a permis de réduire nos délais et de voir les patients plus rapidement. Leur contribution fait vraiment toute la différence. »

CIUSSS MCQ -Dr Philippe Bourget, est heureux de pouvoir compter sur le travail professionnel d’une IPSSA à la clinique d’insuffisance rénale.Le Dr Philippe Bourget est heureux de pouvoir compter sur le travail professionnel d’une IPSSA à la clinique d’insuffisance rénale.

Découvrir la profession d'infirmière praticienne spécialisée

Vous aimeriez en savoir davantage sur le parcours, les responsabilités ainsi que les divers champs de spécialité des infirmières praticiennes spécialisées?